naar top
Menu
Logo Print

No kill charter

Les animaux sains mais excédentaires ne seront plus tués
magazine

Les animaux sains mais excédentaires dans le zoo d'Anvers et à Planckendael ne seront plus tués désormais. Ceci est la promesse solennelle des parcs dans une charte rédigée après concertation avec le ministre Ben Weyts (N-VA) et GAIA. La charte comporte quatre options pour les éventuels animaux excédentaires afin que les animaux sains ne doivent plus être tués. Il s'agit du placement dans un autre jardin animalier agréé, du séjour dans le Zoo de Planckendael, la réintroduction dans la nature ou l'acceuil dans un centre qui garantit un tel habitat. Dries Herpoelaert, directeur général du Zoo d'Anvers et de Dierenpar Planckendael: "Ceci ne signifie cependant pas que nous arrêterons les programmes d'élevage. L'élevage d'espèces menacées et ainsi la constitution d'une population de réserve est l'une des valeurs clé de nos jardiins zoologiques. Nous continuerons de le faire, mais avec davantage de prudence qu'auparavant", Weyts promet que cette charte deviendra le fil rouge pour les seize jardins zoologiques de Flandre. Tous les trois ans, les zoos, GAIA et le ministère du bien-être animal évalueront cette politique.